L’importance du mariage en islam : Explorons les enseignements et les bénéfices spirituels

Le mariage fait partie du Destin tracé par Allah pour tout être vivant, il a une valeur sacrée en Islam. On retrouve d’ailleurs plusieurs preuves dans le Saint Coran et la Sunna montrant l’importance qu’accorde Allah et son messager (saws) à l’union licite entre un homme et une femme.

Allah le Très Haut dit dans sourate Ad-Dariyat :

Et de toute chose Nous avons créé [deux éléments] de couple. Peut-être vous rappellerez-vous ? (51:49)

Il dit (swt) également dans sourate Ya-Sin :

Louange à Celui qui a créé tous les couples de ce que la terre fait pousser, d’eux-mêmes, et de ce qu’ils ne savent pas ! (36:36)

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (saws) a dit :

“Lorsque le serviteur se marie, il a certes complété la moitié de sa religion alors qu’il craigne Allah pour l’autre moitié.” Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani

L’islam accorde une grande importance au mariage, celui-ci est considéré comme un des signes d’Allah, comme il le dit dans ce verset de sourate Ar-Rum :

Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. (30:21)

Et d’une autre part, le mariage en islam est considéré comme une des traditions des prophètes et des enseignements des Messagers d’Allah. Allah le Très Haut dit dans sourate Ar-Ra’d (le tonnerre) :

Et Nous avons certes envoyé avant toi des messagers, et leur avons donné des épouses et des descendants […]. (13:38)

Le Messager d’Allah (saws) a dit :

“Quatre sont des traditions des Messagers : Le henné, le parfum, le cure-dent et le mariage.” Rapporté par Tirmidhi

Alors, que dit réellement l’Islam sur le mariage ? Quels sont ses objectifs, ses conditions? Découvrons cela !

Le mariage en islam, une obligation ?

Le statut du mariage en islam varie en fonction de la situation de chacun. En effet, le mariage est obligatoire pour celui qui en a la capacité (qui peut assumer ses responsabilités) et qui a le désir de se marier, essentiellement pour se prémunir de tomber dans le péché (l’adultère), car il incombe à chacun de préserver sa chasteté, et ceci peut se faire grâce au mariage. Et si la personne a le désir de se marier, mais n’a pas les moyens de tenir un ménage ?

Allah le Très haut dit dans sourate An-Nur :

Et que ceux qui n’ont pas de quoi se marier, cherchent à rester chastes jusqu’à ce qu’Allah les enrichisse par Sa grâce […]. (24:33)

Pour cette catégorie, il leur est conseillé de jeûner selon les recommandations du Prophète (saws). D’après Ibn Massoud, le Messager d’Allah (saws) :

“Ô jeunes gens ! Celui parmi vous qui est capable d’assurer le ménage, qu’il se marie, l’union conjugale rend le regard plus décent et préserve pudiquement les organes sexuels. Or celui parmi vous qui est incapable de se marier qu’il jeûne. Le jeûne est un calmant.”

Outre que cet aspect obligatoire du mariage en islam, ce dernier est aussi recommandé pour celui qui désire se marier et qui en est capable.

Le Prophète Mohamed (saws) a dit d’après Abu Umama :

“Mariez-vous, je vais surpasser en vous le nombre des autres communautés, et ne faites pas comme le monachisme des chrétiens.” Rapporté par Bayhaqy

Ceci-dit, si un homme s’abstient de se marier de peur qu’il ne puisse assumer ses responsabilités, Allah l’aidera par sa grâce et facilitera son mariage. Qu’il revienne vers son Seigneur et demande son aide. Allah le Très haut dit dans sourate An-Nur :

Mariez les célibataires d’entre vous et les gens de bien parmi vos esclaves, hommes et femmes. S’ils sont besogneux, Allah les rendra riches par Sa grâce. Car (la grâce d’) Allah est immense et Il est Omniscient. (24:32)

D’après Abu Hourayra, Le Messager d’Allah (saws) a dit :

“Trois personnes Allah doit les aider : le combattant pour la grâce d’Allah, l’esclave affranchi sous condition de payer son terme et l’épouseur qui cherche la chasteté.” Rapporté par Tirmidhi

De même qu’un homme qui pense à vivre dans le célibat dans un moment de spiritualité, le Prophète (saws) dit, d’après Anas qui raconte :

“Trois hommes sont venus demander aux femmes du Prophète à propos de son culte; quand elles répondirent – ils l’ont considéré comme simple – ils ont dit : “Où sommes-nous du Prophète Allah lui a pardonné tous ses péchés : ce qui a été dans le passé et ce qui viendra dans le futur.”

L’un deux dit alors : “Quant à moi je prie toute la nuit !”. L’autre dit : “Moi je jeûne tous les jours !”. Le troisième dit : “Moi je m’abstiens des femmes et je ne me marie jamais !”

Le Messager d’Allah (saws) vint alors et leur dit :

“Est-ce vous qui avez dit telle et telle chose ?…Par Allah, je crains Allah plus que vous et je suis le plus pieux parmi vous, mais je ne jeûne pas tous les jours, je ne prie pas toutes les nuits, je m’endors des nuits et j’épouse les femmes, celui qui refuse ma tradition ne m’appartient pas.” Rapporté par Rapporté par Bukhari et Muslim

Les objectifs du mariage en islam

couple islam

Le mariage apporte un apaisement et de la quiétude

Allah (swt) a créé Hawa afin qu’elle tienne compagnie à Adam et qu’elle lui apporte l’apaisement et la tranquillité dont il avait besoin. Sa création s’est faite à partir d’Adam pour consolider ce lien d’avantage. Le mariage apporte donc de la stabilité et de la quiétude et ceci grâce à l’affection et la bonté régnant dans le couple. Allah, exalté soit-il, nous montre cela en ces termes dans sourate Ar-Rum :

Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. (30:21)

Le mariage assure la pérennité de la famille et garantie la continuité de la race humaine

Allah le Très Haut nous rappelle les bienfaits du mariage qui nous permet de se procurer une progéniture et pérenniser sa famille et son nom à travers ces mots de sourate An-Nahl (les abeilles) :

Allah vous a fait à partir de vous-mêmes des épouses, et de vos épouses Il vous a donné des enfants et des petits-enfants. Et Il vous a attribué des bonnes choses. Croient-ils donc au faux et nient-ils le bienfait d’Allah. (16:72)

Raison pour laquelle le père des Prophètes, Abraham (alayhi salam) implora le Seigneur, comme il a été rapporté dans le versets suivants de sourate As-Saffat (les rangés) :

Seigneur, fais-moi don d’une [progéniture] d’entre les vertueux. Nous lui fîmes donc la bonne annonce d’un garçon (Ismaël) longanime. (37:100,101)

Et dans sourate Ibrahim :

Louange à Allah, qui en dépit de ma vieillesse, m’a donné Ismaël et Ishaq (Isaac). Certes, mon Seigneur entend bien les prières. (14:39)

Renforcer la nation et préserver la race humaine

L’importance du mariage en islam dépasse le cadre personnel, car cette union profite aussi à la société, car la procréation permet de renforcer la nation comme nous l’enseigne le Prophète (saws) qui dit à ce propos :

“Mariez-vous et procréez afin que que je puisse être fier de votre grand nombre devant les autres nations le Jour du Jugement et ne tombez pas dans la monachisme des chrétiens.” Rapporté par Bayhaqy

De même la procréation permet de préserver la race humaine, Allah (swt) dit dans sourate An-Nisa :

Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci sont épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. (4:1)

Parfaire sa religion

Le mariage en islam renferme aussi des bienfaits d’ordre religieux et spirituels. Effectivement, le mariage permet pour tout musulman de parfaire sa religion. Le Prophète (saws) dit :

“Quiconque se voit octroyer de la part d’Allah d’une femme vertueuse doit savoir qu’Allah l’a aidé à accomplir la moitié de sa religion. Qu’il craigne alors Allah pour l’accomplissement de la moitié restante.” Rapporté par At-Tabarani et Al-Hakim

Les conditions du mariage en Islam

Le mariage en Islam comporte un ensemble de règles à respecter. Voici donc les conditions de validité d’un mariage en Islam :

  • La formule : la prononciation de la formule affirmative par le tuteur pour la mariée et qui consiste à dire au futur marié : Je te marie unetelle (zawajtouka foulana) et ce dernier devra répondre : J’accepte son mariage (qabiltou zawajaha).
  • Le consentement : les futurs époux doivent être tout deux consentants, le Prophète (saws) a dit :

“On n’épouse pas une femme ayant déjà contracté mariage avant d’obtenir son ordre explicite, ni une femme vierge sans sa permission (qui peut se traduire par le silence)”. Ils ont dit : “Ô Messager d’Allah, comment obtenir sa permission (qu’elle pourrait avoir honte d’exprimer) ?” Il dit : “C’est son silence.” Rapporté par Boukhari

  • Le tuteur de la femme : Allah (swt) s’est adressé, dans sourate An-Nur, aux tuteurs matrimoniaux en ces termes :

Mariez les célibataires d’entre vous[…]. (24:32)

et le Prophète (saws) a dit :

“Pas de mariage sans un tuteur et deux témoins.” Rapporté par at-Tabarani

Aicha (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit à trois reprises :

“Toute femme qui est mariée sans l’autorisation de son tuteur, son mariage est nul. Si le mariage a été consommé, elle a le droit à une dot en contrepartie de la jouissance que l’époux a tirée d’elle. Et en cas de conflit, le gouverneur est le tuteur de celle qui n’en a pas.” Rapporté par Ibn Mâjah

Cette tutelle est exercée par le père, le grand-père paternel, le frère d’une même mère et d’un même père, sinon le frère du même père, le neveu, l’oncle paternel, sinon le cousin, dans cet ordre.

Le tuteur est soumis à certaines conditions. En effet, celui-ci doit être :

  • Sain d’esprit ;
  • Majeur ;
  • Libre ;
  • De la même confession que la personne mise sous sa tutelle ;
  • Équitable ;
  • De sexe masculin compte tenu des paroles du Prophète (saws) :

“Une femme ne peut établir son propre mariage, ni celui d’une autre femme car c’est la prostituée qui établi son propre mariage.” Rapporté par Ibn Mâjah

  • Perspicace.
  • La présence de deux témoins : le Prophète (saws) dit a dit :

“Pas de mariage sans un tuteur et deux témoins.” Rapporté par At-Tabarani

Les deux témoins doivent réunir les critères suivants : musulman, libre, de sexe masculin, pubère, saint d’esprit et juste (‘adl), connaissant la langue dans laquelle se déroule le contrat de mariage et connaissant la femme sujette au mariage soit par son visage, par son nom ou son ascendance.

  • Que l’époux soit musulman pour la musulmane car il n’est pas permis pour une musulmane d’épouser un mécréant, qu’il fasse partie des gens du Livre ou pas : Allah (swt) dit dans sourate Al-Mumtahanah (l’éprouvée) :
[…] si vous constatez qu’elles sont croyantes, ne les renvoyez pas aux mécréants. Elles ne sont pas licites [en tant qu’épouses] pour eux, et eux non plus ne sont pas licites [en tant qu’époux] pour elles. (60:10)
  • L’homme musulman peut prendre pour épouse une femme musulmane ou faisant partie des gens du Livre, juive ou chrétienne : Allah (swt) dit dans sourate Al’Maida:
[…] (Vous sont permises) les femmes vertueuses d’entre les croyantes, et les femmes vertueuses d’entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous […]. (5:5)

Les critères du choix d’un époux/une épouse en islam ?

choix epouse epoux islam

Le choix d’un époux ou d’une épouse en islam doit répondre à certains critères et principes fondamentaux, à savoir : la religiosité, la lignée et l’origine, la fortune, la beauté entre autre.

Le Messager d’Allah (paix et bénédiction sur lui) mentionna les critères importants dans ce hadith rapporté par Abu Hourayra (qu’allah l’agrée) qui raconte que le Prophète (saws) dit :

 “On épouse les femmes pour quatre raisons : la fortune, la lignée, la beauté et la religiosité. Remporte donc la femme religieuse, ou puissent tes mains ne recueillir que poussière !” Rapporté par Boukhari et Muslim

  • La religiosité est en tête des critères autant pour l’homme que pour la femme, comme on peut le voir dans ce hadith. À ce titre, Abu Halim Al Muzani (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Prophète (saws) dit :

“Lorsque vient à vous pour demander la main, celui dont vous êtes satisfait de sa religion et de son comportement, alors mariez-le. Si vous ne le faites pas il y aura sur la terre une épreuve et un grand désordre.” Rapporté par Tirmidhi

  • En second, la lignée et l’origine de l’époux/épouse sont deux critères tout aussi importants et cela concerne la noblesse familiale ou le rang de celle-ci dans la société, sa réputation…
  • La fortune, chaque personne souhaiterait avoir un conjoint aisé, cependant, il ne faut pas en oublier la religion en considérant à tort que la richesse est le pilier du mariage ;
  • La beauté : tout comme la fortune, la beauté ne doit en aucun cas être aux antipodes de la religiosité.

En islam, rien ne s’oppose à regrouper ces critères du moment que la religion est bien présente au sommet. Cependant, ce qui est interdit en islam, c’est de faire le choix d’un conjoint/conjointe fortuné(e), beau/belle, mais qui soit dépourvu(e) de religiosité, comme nous l’enseigne le Prophète (saws) dans ce hadith rapporté par Ibn Mâjah :

“N’épousez pas les femmes pour leur beauté car leur beauté peut les mettre en péril. Ne les épousez pas pour leur fortune, car la fortune peut les rendre tyranniques. Épousez-les plutôt pour la religion. Une servante noire et religieuse est certes préférable.”

Il existe encore d’autres critères qui entrent en ligne de compte lors du choix d’un conjoint à l’image de :

  • La moralité et la vertu : le Prophète (saws) a dit :

“S’il se présente à vous celui qui vous a plu par sa moralité (religieuse) et sa vertu, mariez-le. Si vous ne le faites, il y aura du trouble sur la terre et un horrible ravage.” Rapporté par Tirmidhi

Ainsi, les femmes doivent choisir leur époux en ayant en tête deux critères de sélection : la moralité et la vertu.” ;

  • La fertilité et l’affection : Un homme se rendit un jour auprès du Messager d’Allah (saws), après avoir demandé la main d’une femme stérile. Il dit au Messager d’Allah (saws) :

“Je suis tombé sur une femme issue d’une bonne famille et jouissant d’un grand prestige, sauf qu’elle ne donne pas d’enfants, est-ce que je l’épouse ?” Il lui répondit par la négative. Il revint le voir une deuxième fois, il lui répondit par la négative de nouveau. Il revint une troisième fois, alors le Prophète dit : “Épousez les femmes affectueuses et fertiles car je rivaliserai de votre nombre.” Rapporté par An-Nasâ’î

  • La virginité :

“Recherchez les femmes vierges car elles ont des bouches plus limpides, des matrices plus fertiles, et se contentent de peu plus volontiers.” Rapporté par Ibn Mâjah

Conclusion

Le mariage a une notion importante en Islam, c’est un des dons privilégiés d’Allah dans ce bas monde. Allah (swt) dit dans sourate An-Nahl :

Allah vous a fait à partir de vous-mêmes des épouses, et de vos épouses Il vous a donné des enfants et des petits-enfants. Et Il vous a attribué de bonnes choses. Croient-ils donc au faux et nient-ils le bienfait d’Allah ? (16:72)

Il dit (swt) également dans sourate As-Shoura (la consultation) :

…Créateur des cieux et de la terre. Il vous a donné des épouses [issues] de vous-mêmes et des bestiaux par couples; par ce moyen Il vous multiplie. Il n’y a rien qui Lui ressemble; et c’est Lui l’Audient, le Clairvoyant. (42:11)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page