Skip to content

La prophétie de Mohamed en tant que messager de Dieu

Teenage girl with praying in sunny nature. Young girl meditate in the green forest with sun lights background.

Mohamed ne savait pas qu’il deviendrait un jour prophète

Il mène une vie éthique et ordinaire. Il était connu pour sa fidélité, son intégrité et sa loyauté. Jamais il n’adopta le culte des idoles, alors que celui-ci allait bon train, au beau milieu d’une société polythéiste.

Il a toujours cru en un Dieu unique et avait pour habitude de faire des retraites dans une grotte (634 m au dessus du niveau de la mer) située sur un mont à 4 km à l’est de La Mecque.

La grotte est connue sous le nom de la grotte Hira sur le mont Hira ou Noor (lumière) ; car c’est là que Mohamed reçut la révélation de Dieu (la « lumière »), alors qu’il Le priait.

Il ne s’agissait ni d’une illusion, ni d’un rêve

Pour la première fois de sa vie, Mohamed rencontra une créature qui ne ressemblait à nulle autre. Elle descendit du ciel et s’approcha de lui.
C’était l’archange Gabriel qui demanda à Mohamed de « lire. » Mohamed était effrayé.

Étant illettré, Mohamed ne pouvait pas lire et ne savait pas quoi lire. L’archange Gabriel répéta l’ordre « lis ! » à plusieurs reprises et récita ensuite le verset divin qui suit:

« Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l’homme d’une adhérence ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie ! C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait » Le Coran, 96:1-5

L’archange Gabriel disparut après cette courte entrevue.

Mohamed, terrifié, s’enfuit

Mohamed était tétanisé. Il rentra chez lui à toute vitesse. Il tremblait. Il raconta à son épouse ce qui lui était arrivé et lui demanda de le recouvrir d’une couverture. Khadija s’efforça de le calmer et, en tant que croyante, lui rappela qu’il était lui aussi croyant et qu’il était parti faire une retraite pour prier Dieu. Elle lui dit que Dieu ne le laisserait pas tomber et ne laisserait pas les démons s’approcher de lui, car il avait de bonnes relations avec ses proches, aidait les pauvres et aimait pratiquer la charité.

Une révélation divine ou des murmures sataniques ? 

Mohamed craignait d’être possédé. Il alla avec son épouse Khadija raconter toute son histoire à un pasteur nommé Waraqa Bin Nawfal, proche de Khadija, qui connaissait le judaïsme et le christianisme. Waraqa déduit alors que Mohamed était un prophète. Il assura à Mohamed que son expérience était une révélation divine similaire à celle que Moïse, le prophète des juifs, avait reçue. Il lui dit aussi qu’il devra faire face à beaucoup d’adversité, et serait opposé à sa propre tribu.

Tu es le messager de Dieu

Mohamed eut besoin de quelques jours pour s’en remettre. Il ne retourna pas au mont Hira. Après plusieurs jours, l’archange Gabriel revint rendre visite à Mohamed et l’informa qu’il serait un messager pour Dieu, le Seigneur de tous les êtres. Il récita le verset suivant en provenance de Dieu (Allah le très Haut).

« Ô, toi (Mohamed) ! Le revêtu d’un manteau !
Lève-toi et avertis.
Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur.
Et tes vêtements, purifie-les.
Et de tout péché, écarte-toi.
Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage.
Et pour ton Seigneur, endure.
»
Le Coran, 74:1-7

C’est le mot Mohamed en arabe conçu par l’artiste Abdul Majid Al Noerat. Il simule la montée de Mohamed sur la montagne de Noor (Lumière), et son effort pour trouver sur le Dieu Unique, le Créateur et le Seigneur de tous les êtres.

Gabriel continue de rendre visite à Mohamed pendant une période de 23 ans durant lesquels il révèle le Saint Coran (les paroles de Dieu) a Mohamed, afin de le communiquer à toute l’humanité.

Mohamed communique les commandements de Dieu à son peuple

Mohamed exécute ce que la révélation, reçue en l’an 610, l’exhorte de faire. Il invite son peuple et l’Arabie dans son ensemble à la croyance en un Dieu unique (Allah) et à obéir à Ses Commandements dont le respect garantit le bien-être de toute l’humanité.

Quelle est la teneur de ce message?

Le message de l’islam repose sur la aqidah, (la croyance, en tant que déclaration de foi et croyance en un Dieu unique, le créateur de tous les êtres) et la charia (la loi de Dieu : le système et les règles qui gouvernent les pratiques, activités et transactions quotidiennes de tout).
La charia se compose de trois branches principales :

(1) le culte : les pratiques et les actions telles que les prières quotidiennes, le jeûne, les supplications, le don de la « zakat » (l’aumône), etc. (2) Les transactions et les relations de la vie: les règles de la justice (la loi civile islamique), les droits de chacun, le commerce, etc. (3) L’éthique : les comportements louables, et les valeurs telles que l’honnêteté, la sincérité, la loyauté, l’amour, la coopération, etc.

Note: après le début de la révélation divine, Mohamed se concentra sur l’enseignement du monothéisme (aqidah) pendant 13 ans. Après l’émigration à Médine, il se concentra plus sur l’explication et l’implantation de la charia.

Les commandements de Dieu

Dis: « Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: (1) ne Lui associez rien; (2) et soyez bienfaisants envers vos père et mère. (3) Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. (4) N’approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. (5) Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. Voilà ce qu'[Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.

152 (6) Et ne vous approchez des biens de l’orphelin que de la plus belle manière, jusqu’à ce qu’il ait atteint sa majorité. (7) Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. Nous n’imposons à une âme que selon sa capacité. Et quand vous parlez, (8) soyez équitables même s’il s’agit d’un proche parent. (9) Et remplissez votre engagement envers Allah. (10) Voilà ce qu’Il vous enjoint. Peut-être vous rappellerez-vous.

Le Coran, 6:151-152

Introduction pratique à l’enseignement de Mohamed en Abyssinie

Ja’far bin Abi-Talib était parmi les musulmans qui trouvèrent refuge en terre d’Abyssinie (l’Éthiopie d’aujourd’hui, en Afrique). S’adressant au roi d’Abyssinie au nom des musulmans qui avaient demandé asile là-bas, Ja’far dit:

“Ô roi, nous étions des gens vivant dans l’ignorance (ici, il s’agit du manque de connaissance ou de prise de conscience du message de l’islam), vouant un culte aux idoles, mangeant de la charogne, commettant des forfaits abominables, négligeant nos amis et parents, traitant nos voisins fort mal et permettant aux puissants parmi nous d’opprimer les faibles. C’est ainsi que nous vivions, jusqu’à ce que Dieu nous envoie un messager parmi nous, un homme dont l’origine familiale, l’honnêteté, l’intégrité et la chasteté nous étaient familières.

Il nous exhorta de vouer un culte à Dieu seul et d’abandonner les pierres et idoles que nous idolâtrions, comme nos ancêtres l’avaient fait. Il nous a appris à dire la vérité, à tenir nos promesses et à respecter nos obligations envers nos frères de sang et il nous a interdit de commettre des abominations.

Nous lui avons ainsi fait confiance, avons cru en lui et nous nous sommes conformés au message qu’il a reçu de Dieu. Notre peuple nous a en revanche dénoncé, torturé et a fait tout ce qui est en son pouvoir pour nous détourner de notre religion. Quand son oppression s’accentua, notre choix fut d’émigrer vers votre royaume, afin d’y trouver protection et d’être traité avec impartialité.”

Un roi chrétien reconnaît la religion de Mohamed

Après le discours de Ja’far, le roi d’Abyssinie qui était un personnage religieux et conscient de Dieu, lui demanda de réciter quelques passages de ce que Mohamed leur avait apporté.

Ja’far récita une partie du chapitre  » Marie  » dans le Saint Coran, jusqu’à ce que le roi se mette à pleurer et sa barbe devienne mouillée de larmes.

Le roi dit alors :

“Le message apporté par Mohamed et celui apporté par Jésus proviennent d’une source unique”.

 

Citations et témoignages

Partagez…
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email