Skip to content

Léon Tolstoï, « Le prophète Mohamed est un des plus grands réformateurs de l’histoire »

Leon-Tolstoi-2

Léon Tolstoï (1828-1910) Un célèbre romancier russe.

Auteur de Guerre et Paix, il dit dans son ouvrage :
« Le prophète Mohamed est sans aucun doute un des plus grands réformateurs de l’histoire. Preuve en est qu’il a guidé une nation tout entière sur le chemin de la justice, du sacrifice et de la paix, après qu’elle ait été divisée et belliqueuse durant l’époque préislamique. Il a montré à sa nation le chemin du développement et de la civilisation. Ceci n’est la conséquence que de sa personnalité, admirable, forte et respectable. »

Léon Tolstoï « Grand écrivain russe, surnommé par ses contemporains « l’humaniste », il fut tellement attiré par la langue coranique et l’éloquence des hadiths du Messager qu’il choisit la langue arabe en deuxième pour sa carrière.

Il s’intéressa aux religions; après étude il favorisé l’Islam où il a trouvé, à travers les hadiths du Messager beaucoup de similitudes avec ses propres idées.

Dans son livre « Hadiths de Mohammed » édité en 1910 à Moscou, il rapporta des hadiths du Prophète (Dieu lui accorde la grâce et la paix) qu’il a commentés et traduits en russe.

Il a écrit un abrégé sur la conduite du Prophète (Dieu lui accorde la grâce et la paix) pour l’introduire et le faire connaître aux enfants russes de son époque.

Il énuméra les Hadiths ayant rapport avec le travail, ceux-ci lui servirent d’exemples pour appuyer la constance dans ses œuvres.

Il recommandait les principes de l’Islam pour une meilleure éducation de l’être humain. C’est la plus grande énergie pour l’éclairement de l’homme aimait-il répéter.

Tolstoï a découvert qu’il avait une très forte inclination pour l’islam, il trouvait plusieurs similitudes avec ses idées. il a ouvertement déclaré son amour pour Muhammad (Dieu lui accorde la grâce et la paix), dans un discours historique fait le 13 mai 1903, ce fut en réponse au discours d’adieu du Messager qu’Il prononça lors de son dernier et unique pèlerinage.

Tolstoï répond à Muhammad (Dieu lui accorde la grâce et la paix), ainsi:

« J’ai lu passionnément ton excellent sermon qui m’a énormément plu, et je me presse de répondre, en déclarant ma grande joie d’avoir une liaison avec aussi grand homme que toi  » .

Abdelghani Benamara – Khalil Temmar, Le Prophète Mohammed… L’Occident témoigne.

Citations et témoignages

Partagez…
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email